Lutte contre l’Influenza aviaire dans les basses cours : information aux habitants

Devant la recrudescence de cas d’Influenza aviaire hautement pathogène en Europe et en France dans l’avifaune sauvage et dans les élevages, le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation a mis en place des mesures pour lutter contre ce virus.

Les particuliers aussi sont concernés. En tant que détenteurs de volailles ou autres oiseaux captifs destinés uniquement à une utilisation non commerciale, vous devez impérativement mettre en place les mesures ci-dessous.

Pour rappel, le virus en cause (H5N8) atteint exclusivement les oiseaux et ne se transmet pas chez l’Homme.

Surveiller quotidiennement l’état de santé de vos animaux

Les volailles doivent être confinées. Les particuliers ont pour obligation de placer des filets de protection sur leur basse-cour.

Le ministère conseille de surveiller quotidiennement l’état de santé des animaux. Si une mortalité anormale est constatée, les propriétaires doivent conserver les cadavres dans un réfrigérateur en les isolant et en les protégeant. Contacter ensuite son vétérinaire ou la direction départementale en charge de la protection des populations.

Les autres règles à appliquer en tout temps

Le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation rappelle également les règles à appliquer en tout temps.

Le stock d’aliments des oiseaux sauvages doit être protégé ainsi que l’approvisionnement en aliments et en eau pour les volailles.

Eviter les contacts directs entre les volailles de basse-cour et les oiseaux sauvages ou d’autres volailles d’un élevage professionnel. Toujours prendre ses précautions lorsque l’on se rend dans un autre élevage de volailles.

Protéger et entreposer la litière neuve à l’abri de l’humidité et de toute contamination sans contact possible avec des cadavres.

Si les fientes et fumiers sont compostés à proximité de la basse-cour, ils ne doivent pas être transportés en dehors de l’exploitation avant une période de stockage de deux mois. Au delà de cette période, l’épandage est possible.

Les bâtiments et le matériel utilisé doivent être régulièrement nettoyés. Ne jamais utiliser d’eaux de surface : eaux de mare, de ruisseau, de pluie collectée… pour le nettoyage de l’élevage.

Le respect de ces mesures de biosécurité permettra de limiter les contaminations et de protéger les élevages commerciaux.

Déclarer vos volailles

Vous êtes détenteurs d’oiseaux à titre privé, à des fins non commerciales, dans le cadre de la mise en place des mesures de biosécurité dans votre basse cour, vous devez déclarer vos volailles sur le site Mes démarches du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation.

Tout ce qu’il faut savoir sur l’Influenza aviaire

Actualité, informations sur l’épidémie, mesures de lutte contre le virus… rendez-vous sur le site du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation.